Au-delà ce que les candidates doivent savoir !

Orangina un label mondial adopté par les consommateurs depuis 1936. Fort de ce positionnement, toute activité liée à la marque se conforme à ce postulat. Ce faisant, le Concours Miss Orangina suit une logique de directives auxquelles doivent se soumettre les aspirantes à cette prestigieuse couronne.

Ainsi une fois le processus lancé, les candidates devront s’abstenir de : consommer en public de manière abusive et excessive de l’alcool et/ou des substances prohibées, de faire l’apologie de ces produits et de leur consommation. Interdiction également de fumer en public,  notamment pour des raisons de réglementation et de sécurité de fumer dans les lieux où se déroule l’élection.

Aussi tenir en public, même sur un mode ironique et au second degré, des propos racistes et/ou discriminatoires de quelque nature que ce soit, n’est pas permis.

Autres proscriptions : prononcer des injures ou des propos portant atteintes à l’honneur ou à la considération tant des autres candidates que de quiconque, ni de tenir des propos qui pourraient être considérés comme incitant à la haine ou à la violence ; mentionner, devant les caméras, le noms de sociétés, de marques ou d’enseignes commerciales autres que celles de la société IDIS ou SOLIBRA et de porter un vêtement ou un accessoire quelconque comportant un signe distinctif (marques, logos, personnages…) voyant ou de présenter un objet sur lequel figure un tel signe ou qui constitue par lui-même un tel signe et exercer une quelconque forme de violence, d’intimidation ou de harcèlement à l’égard des autres candidates et/ou des membres du jury.

Le règlement du Concours Miss Orangina 2019 stipule aussi que les participantes ont interdiction de tenir, devant les caméras, des propos directs ou indirects relatifs à d’autres élections et/ou émissions ou à l’un quelconque de leurs candidates ; de détériorer des matériels techniques ou des biens mobiliers et/ou immobiliers et/ou entraver de quelque façon que ce soit l’enregistrement visuel et sonore de ladite l’élection.

En sus ces dispositions d’ordre général : ’avoir un comportement contraire aux bonnes mœurs, à l’ordre public.

N’avoir  aucune obligation d’y participer ni de poursuivre cette participation et peut décider d’interrompre sa participation à l’Election à tout moment, si elle le désire.

En ce cas, elle sera simplement disqualifiée de l’Election. Dans l’hypothèse où une candidate souhaiterait mettre fin à sa participation,  il lui appartiendra d’avertir la société IDIS de son intention. La société IDIS organisera, au besoin, le départ de la candidate le plus promptement possible.  La participation des candidates  se fait à titre gracieux et ne donne lieu à aucune forme de rémunération et/ou d’indemnisation.